A selection of Exhibitions in l'Herault and around

 

 

 

Carte blanche Gallery 14

 

 

 



 

 


 

 

Montpellier

10 boulevard du Jeu de Paume (porte rouge)

 

La série Tête : 60 autoportraits, 2011

 

Le visage fait littéralement corps avec un ensemble de matières minérales, végétales, brutes ou ouvragées, 60 têtes voient le jour comme autant de sculptures/photographiques : homme mur, fleur, écorce, marbre, béton armé, rivière, fontaine, oursin, homme fossile, galuchat, lichen, corail…

 

<!--[if !vml]--><!--[endif]-->

 

La série Monnaies : 40 portraits, 40 monnaies, 40 pays, 2013

 

"J’ai réalisé le portrait d’hommes et femmes de plus de 40 pays, et associé à leur visage les billets de banque actuels ou historiques."

Le visage est refaçonné par les détails des billets utilisés comme une palette de couleurs.  Le portrait de la personne est celui de la prise de vue, il n’est pas transformé, tandis que chaque billet ou détail graphique de celui-ci peut être découpé de façon extrêmement précise. C’est la plasticité et les possibilités de montage de l’ensemble de ces images (découpages, imbrications, duplications, agrandissements, anamorphoses, couleurs, transparences) qui donne cette «seconde peau», rappelant parfois le décalcomanie, ou le tatouage tribal. 

Chaque portrait est une photographie du monde, au regard de la mémoire gravée, elle-même souvent d'après photographie, sur les billets de banque. C'est un kaléidoscope des cultures et de leurs signes, qu'ils soient langue, symbole, figure humaine, construction architecturale, élément végétal ou animal, œuvre d'art… Chaque portrait est une invention : à l'image du billet lui-même , il mixe traditions et technologies les plus inventives et joue avec les échelles, les agencements et les transparences, comme les nouveaux billets en polymère.

Ainsi, au travers de ce triumvirat «portrait, billet, photographie», réel, imaginaire, présent, histoire, photographie, peinture, abstraction, figuration se jouent l’un de l’autre comme dans un reflet sans tain.

<!--[if !vml]--><!--[endif]-->

 

Exposition du 19 au 31 octobre 2013

10 boulevard du Jeu de Paume (porte rouge)

34000 Montpellier

 

Ouverture au public :

 

les samedi et dimanche 19 et 20 octobre 2013 de 10h30 à 20h

les samedi et dimanche 26 et 27 octobre 2013 de 10h30 à 20h et les autres jours jusqu'au 31 octobre sur rendez-vous

 

Art exhibitions in Paris, autumn-winter 2013-2014

Autorretrato con Traje de Terciopelo by Frida Kahlo, 1926
Autorretrato con Traje de Terciopelo by Frida Kahlo, 1926
©Francisco Kochen © ADAGP, Paris 2013

By Tony Cross

As winter gloom approaches, Paris’s art galleries offer shelter from the rain and, perhaps, a little cultivated cheer. The new season features 20th-century master Georges Braque, Florence at its creative apex, fashionable Frida Kahlo … and there’s quite a bit of nudity and Victorian naughtiness.

Georges Braque, Grand Palais, 18 September 2013-6 January 2014: The season’s headline show, a brave choice since Braque’s work looks understated in today’s shouty art world. He may have been a cofounder of Cubism and a major aesthetic influence on post-war Europe but he is “underestimated” today, curator Brigitte Leal tells RFI. His

SLIDESHOW: GEORGES BRAQUE AT THE GRAND PALAIS
Click on the picture to see the slideshow

reputation has been dwarfed by those of Picasso and Matisse, so Leal hopes to rehabilitate him by presenting about 200 works covering a 40-year career to the public.

The Springtime of the Renaissance, Louvre, 26 September 2013-6 January 2014: A frankly tactless choice of title as the temperature drops on but a visit to Florence in the decisive years of 1400-1460 should warm the cockles of any art-lover’s heart. Pretend you’re a judge in the competition to decorate the doors of the Baptistery – Brunelleschi’s and Ghiberti’s entries are here. See how discoveries of Classical art transformed European visual culture. The emphasis is on sculpture with works sent by Italy’s top museums. Lots of Donatello, by the look of things, which is no cause for complaint.

Roy Lichtenstein, Pompidou Centre, 3 July 2013-4 November 2013: Lichtenstein’s limited repertoire may have led to a decline in his critical standing over the years but this show has proved so popular with the punters that visiting hours have been extended to 11.00 pm every day (except Tuesday). Whaam! And then there’s … Surrealism and the Object, 30 October 2013-3 Mars 2014: Subverting reality through dialectical materialism as applied to dreams and the subconscious. That’s what the surrealists were up to according to curator, Didier Ottinger, and he summons the work of Giacometti, Dalí, Calder, Picasso, Miró, Max Ernst and Man Ray as evidence. Pierre Huyghe, 25 September 2013-6 January 2014: This contemporary French artist creates projects not paintings so the Pompidou’s South Gallery “opens to the outer world as an outgrowth, where certain organic and climatic works by the artist will exist”. Huyghe’s works have featured a trip to the Antarctic, a dog with a pink leg and a sculpture of a nude woman with its head covered in bees. Should cause a buzz.

PARIS ART EXHIBITIONS AUTUMN-WINTER 2013-2014
Click to start the slideshow

 

Frida Kahlo/Diego Rivera: Art in fusion, Musée de l’Orangerie, 9 October 2013-13 January 2014: Showing the works of Diego Rivera and Frida Kahlo together proves “the impossibility of their divorce”, a judgement the couple would certainly have agreed with since they married, divorced then married again. Rivera is the giant of modern Mexican art but, given that his most important works were murals in his homeland and the US, one suspects that there will be more Frida than Diego. Since she has been trending since the 90s - Madonna, Isabella Rossellini and Cindy Crawford are fans – the Orangerie should clock up a healthy number of visits.

Masculine/Masculine. The Nude Man in Art from 1800 to the Present Day, Musée d’Orsay, 24 September 2013-2 January 2014: So nude they named it twice. The Orsay has fished 200 naked men out of its cellars, well, pictures, sculptures and photos of them, anyway. All for a purely academic examination of the treatment of the male nude since 1800, you understand. There are Cézanne, Rodin, Muybridge but, with Hockney, Mapplethorpe, Pierre et Gilles, not to mention Jean Jules Antoine Lecomte du Noüy’s buttocky warrior in Mort pour la patrie also present, there’s no avoiding the gay aesthetic. Visitors may get more than what’s advertised – a man stripped off at the opening party and another did so outside the museum on the first day.

 

 
 

Désirs et volupté, Victorian masterpieces, Musée Jacquemart-André, 13 September-20 January 2014: If you ever wondered how those buttoned-up Victorians let off their repressed sexual steam, this suggestively titled exhibition of cavorting nymphs and pouting odalisks should give you an idea. Mexican Perez Simon collected paintings by Alma-Tadema, Leighton but also pre-Raphaelites, such as Burne-Jones and Millais. You may approve of his taste. You may find it a bit of a kitschfest.

The Renaissance and the Dream: Bosch, Véronèse, Greco, Musée du Luxembourg, 9 October 2013- 26 January 2014: Back to the Renaissance and to dreams, which were believed to take you into the beyond, divine or satanic. How to represent the unrepresentable? Was the question according to the organisers. There are plenty of pictures of people falling asleep - With works by Veronese, Durer , Corregio. Then there’s Hierinymus Bosch, who really gets to grips with your nightmares.

Etrusques, Un hymne à la vie, Musée Maillol, 18 September 2013-9 February 2014: There’s been too much rooting about in Etruscan graves and not enough attention to how they lived, believes the Musée Maillol, so this show aims to look at the daily life of this people who came inhabited the Italian peninsula until the Romans took over. As well as the well-known grinning terracotta figures, there are stone sculptures from Vulci and paintings from Tarquinia.

Erwin Blumenfeld (1897-1969), Photographies, dessins et photomontages, Jeu de Paume, 15 Octobre 2013-26 January 2014: From Dada in the 20s to Vogue in the 50s, Blumenfeld was one of those artists who turned the avant-garde to commercial advantage. Experimental black and white photos from the 30s, drawings, montages and collages follow his career from Berlin to New York via Paris, of course. Plus Natacha Nisic, 15 Octobre 2013-26 January 2014: Videos by the French artist look for “invisible relationships”.

Biennale images of the world, Quai Branly, 17 September-17 November: Curators from around the world have chosen photos for this fourth Seineside biennale. People are the common theme.

Serge Poliakoff, the dream of forms, Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris,18 October 2013-23 February 2014: A retrospective of the abstract painter’s work between 1946 and 1969. Perhaps more appreciated in France than elsewhere and in the 60s than today. Plus Zhen Fanzhi, 18 October 2013-16 February 2014: The first French retrospective of one of China’s (relatively) new breed.

Also showing:

 

 

 



FOCUS SUR UNE SÉLECTION D'ARTISTES

 

 
 

 

MADEIN COMPANY(Chine)

Collectif fondé par Xu Zhen en 2009

 

Création Biennale :

The Physique of Consciousness Museum (Le Musée des activités physiques et de la conscience), 2013 Movement Field (Champ de mouvement), 2013

 

Au centre du café-restaurant de la Biennale, MadeIn installe un jardin violemment éclairé dans lequel s’épanouissent de nombreuses plantes.  

Avec Movement Field, MadeIn associe un jardin zen à des revendications de plus en plus visibles. L’œuvre se devait d’être exposée dans un lieu de convivialité et de répit – un café – pour que les contrastes s’exacerbent comme au détour d’une conversation, et que sous l’harmonie apparente affleurent les conflits les plus dramatiques.  

 

L’œuvre de Xu Zhen / Produced by MadeIn Company a été réalisée grâce au soutien de la Maison ZILLI, mécène officiel de la Biennale de Lyon et grâce au soutien technique de TARVEL.

 

 

MATTHEW BARNEY(Usa)

 

Drawing Restraint 9, 2005. Ambergris and Winch in Flensing Station, 2005-2010  

 

Un navire appareille pour l’Antarctique chargé d’une masse de vaseline en fusion. Alors que le navire atteint l’océan austral, et que la vaseline se transforme en sculpture, un jeu entre deux passagers se déroule sur le ponton supérieur du navire-usine... Le Drawing Restraint 9 de Matthew Barney brise le cadre narratif en plusieurs fragments : d’abord, un long-métrage, puis une sculpture et un ensemble de dessins, éléments qu’il met en scène à la manière d’un story-board. Matthew Barney n’a de cesse de repousser les limites du corps humain et de sa représentation.  

 

www.biennaledelyon.com

 

DAVID DOUARD(France)

 

Création Biennale :  

“4NIM0RPH5” (yeerks/in/yeerk), 2013  

 

Dans ses installations, la feuille imprimée comme la matière savamment ordonnée (sans qu’il y paraisse au premier abord), les séquences multiples et leurs temporalités se chevauchent pour nous raconter une histoire dont on perd le fil à tout instant. David Douard raconte ici les prémisses d’un futur qui pourrait bien être aussi la trace d’un passé récent...

 
 
 

 

ROE ETHRIDGE(Usa)

 

Création Biennale :  

Série de photographies, 2013

 

Comment la photographie peut-elle raconter des his-

toires ? Roe Ethridge, dont l’œuvre se partage entre la photo de mode et le monde de l’art, propose ici un début de réponse avec une série très soigneusement composée de photographies qui sont tout simplement prises lors de vacances familiales.  

 

 

TOM SACHS(Usa)

 

Création Biennale :
Barbie Slave Ship (le bateau d'esclaves de Barbie), 2013
 

 

Dans le cadre solennel de l’église Saint-Just, Tom Sachs nous raconte l’histoire de l’esclavage. L’imposante maquette du Victory, navire de ligne du XVIIIe siècle, en incarne la logique. Mais à l’intérieur du vaisseau, on découvre, placées comme l’étaient les esclaves lors de leur traversée de l’Atlantique... des poupées Barbie.

 

 

MARY SIBANDE (Afrique du Sud)

 

Création Biennale :  

Succession of Three Ages (Working title)  

(Succession de trois ages), 2013  

 

Mary Sibande raconte l’histoire d’un personnage, Sophie, dont elle organise la vie imaginaire en une série de sculptures et d’installations. Sophie vit dans un rêve, échappant ainsi au pragmatisme d’une vie monotone et sans avenir. Sibande habille son person- nage d’uniformes de travail qui se transforment peu à peu, et comme par défi, en de somptueuses tenues. Pour la Biennale, Sibande nous raconte un nouveau chapitre de la vie de Sophie en s’inspirant d’un événement particulier : à la fin des années 80, les manifestants anti-apartheid étaient régulièrement aspergés d’encre pourpre et indélébile pour être facilement identifiés. Une histoire de couleurs, encore.

 
 

 

 

 

12e BIENNALE DE LYON  

12 septembre 2013 > 5 janvier 2014

www.biennaledelyon.com

Commissaire invité : Gunnar B. Kvaran  

Directeur artistique : Thierry Raspail

5 lieux : La Sucrière / Le musée d'art contemporain de Lyon / La Fondation Bullukian

L'Eglise St Just / La Chaufferie de l'Antiquaille

 

 

This is a quite sensational collection - started in 1950 by Joseph Nahmad and continued by his sons David and Ezra.

It is unlikely such a wide range of this private collection has ever been on show before.  Shared by David who takes the splendid and generous view that no-one really owns a work of art - it belongs to its time and should be seen.

Be sure to take time to visit the video - excellent and with subtitles in English

http://www.museepaulvalery-sete.fr/

 

 

 

 

 

 

 

Gleizes - Metzinger, From Cubism and after

Albert Gleizes, "Women at a Window", 1914, Coll. particular, New York Sale © Aguttes, June 2011 © ADAGP, Paris 2013

At the Museum of Lodève to November 3, 2013

Through an educational course on the birth and development of the Cubist movement, you will find works rarely shown, a colorful and vivid picture.

Leased by Apollinaire, André Salmon and others, Albert Gleizes and Jean Metzinger played a major role in the spread of Cubism in France and abroad.

To celebrate the centenary of the publication of their book, From the "Cubism" , first developed theoretical treatise on the subject, the Museum Lodève partnered with The Postal Museum Address to honor them.

80 paintings and drawings, documents, movies and fifteen works of cubist circle express this pictorial adventure.

This is the first exhibition in Europe of works by Jean Metzinger since his death in 1956.

http://www.museedelodeve.fr/agenda.html


 

In each room look for the printed guides in the boxes - they are in English

 

Also an expo of the work of Paul Darde - very impressive 
Plus at the moment the Musee has and "Art in Situ" installation in the courtyard. - Great fun!

 

 

 

<!--[if !vml]--><!--[endif]-->

 

 

 


 

 

www.pbase.com/a_vous_de_voir

 

 

 


 

 

 


L'Art contemporain investit le Patrimoine régional, IN SITU 2013 bouleverse les codes. 

 

Pour sa seconde édition, IN SITU Patrimoine et art contemporain aura lieu du 15 juin au 15 septembre 2013. 

 

Manifestation portée par l'association Le Passe Muraille et soutenue, entre autres, par le Conseil Général des Pyrénées Orientales et la Région Languedoc-Roussillon, elle instaure un dialogue entre l'architecture patrimoniale et l'art contemporain dans la région. 

 

L'architecture romane et gothique sera mise à l'honneur et l'occasion sera donnée de découvrir ou redécouvrir sept sites régionaux, tous classés ou inscrits à l'inventaire des monuments historiques, au travers d'une palette d'interventions artistiques. 

Ces lieux, loin d'être communs, accueilleront en effet en leur sein des œuvres d'art contemporain réalisées par des artistes prestigieux de la scène internationale. 

 

Le commissariat a été confié à Marie-Caroline Allaire-Matte, pour la seconde année consécutive. Les artistes ont été choisis pour la qualité de leur œuvre et la pertinence de leur projet issu d'une réflexion approfondie, en symbiose avec le site concerné. C'est ainsi que : 

·                   l'abbaye de Gellone à Saint-Guilhem-le-Désert sera mise en lumière par Claude Lévêque, 

·                   la cour du musée Fleury à Lodève se verra parée d'une « pluie d'or » imaginée par Vladimír Skoda, 

·                   les terrasses du palais des archevêques de Narbonne seront ornées des sculptures mystérieuses et colorées de Stephen Marsden, 

·                   l'abbaye de Cuxa à Codalet sera animée par les mises en lumière rythmiques de Moon Pil Shim, 

·                   le prieuré de Serrabone à Boule résonnera des mises en scène sonores et interactives réalisées par Bernard Pourrière, 

·                   le prieuré de Marcevol à Arboussols abritera les œuvres vidéos d'Ange Leccia, 

·                   et comme en 2012, Le FRAC Languedoc-Roussillon proposera une œuvre de sa collection, celle de Anita Molinero dans l'église Saint-Etienne d'Issensac.  

 

Certaines de ces œuvres s'avèreront totalement inédites, créées pour les lieux qui les reçoivent ou exposées pour la première fois, véritables créations « IN SITU 2013 », dans l'idée du partage d'une toute nouvelle expérience. 

 

Trois vernissages seront organisés et un catalogue sera édité afin que la mémoire des créations originales et éphémères perdure au-delà de la clôture d'une manifestation qui donne un nouveau souffle à des sites culturels et bouleverse les codes autour de l'Art contemporain, le sortant de sa dimension encore trop souvent confidentielle et réservée.    

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Exhibition of Photography of Sport in Narbonne


 

The first festival ever to be held on sport photography will take place in Narbonne between the 1st and 18th June.

The 7 different displays will feature more than 600 action photos taken by photographers over a period of many years. Details can be found under www.festivalsportfolio.fr 


www.festivalsportfolio.fr 

xx


 

 

 

 




 

 

 

MOVING - NORMAN FOSTER ON ART

Du 3 mai au 15 septembre à Nîmes

MOVING - Norman Foster on Art à Carré d'Art, Musée d'art contemporain de Nîmes

Pour les 20 ans de Carré d'Art - musée d'art contemporain de NîmesNorman Foster a été invité à être le commissaire de l'exposition anniversaire "MOVING - Norman Foster on Art" qui sera inaugurée le 2 mai et se poursuivra jusqu'au 15 septembre.

Cette exposition est doublement exceptionnelle par le fait que Norman Foster sera pour la première fois le commissaire d'une exposition et qu'elle aura lieu dans le bâtiment qu'il a lui-même construit il y a tout juste 20 ans.

Amateur d'art avisé, Norman Foster présentera une sélection d'œuvres qu'il collectionne et avec qui il vit au quotidien. On y trouvera des œuvres d'artistes historiques comme Alberto Giacometti ou Alexandre Calderjusqu'à des artistes contemporains, pour certains d'entre eux très peu montrés en France.

Des œuvres seront aussi commandées spécialement pour l'occasion : une œuvre sonore de l'artiste américain Bill Fontana, qui est déjà intervenu à La Tate Gallery de Londres ou sur le Golden Gate Bridge de San Francisco, des installations de l’artiste brésilien Nuno Ramos ou du dano-islandais Olafur Eliasson.

I guess you will all know about this but if you don’t – well it is a delight – an eclectic mix, as they say, with a couple of Henry Moores and a Giacometti – which you might expect. 

But some of the work – the delicate mobiles, the sort or spiders webs in wire shining in a darkened room – just WoW as we say hereabouts.

  I understand he assembled the work – I think from his own collection.  Some silly movies too but nonetheless worth a visit if only to work out how one piece of wood sculpture could be made. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Norman Foster of Millau viaduct fame

It is free on the first Sunday of the month an opposite the Roman forum in a rather nice modern building – also good place to eat with a view on the top level

Plus d'information :
Carré d'Art 
Tel : 33 (0)4 66 76 35 70
Courriel 

 

 

 Print

 

 

 

 

 

 

http://www.galerimsf.tumblr.com

 

 

 

 

Lodève <!--[if !vml]--><!--[endif]-->

Gleizes - Metzinger, du cubisme et après

 .
Musée de Lodève, 22 juin - 3 novembre 2013

Loués par Apollinaire, André Salmon et d'autres, Albert Gleizes et Jean Metzinger jouèrent un rôle prépondérant dans la propagation du cubisme en France et à l'étranger.  

Du « Cubisme », de Gleizes et Metzinger, est le premier ouvrage théorique élaboré sur le sujet. Pour fêter le centenaire de sa publication, le Musée de Lodève s'est associé à L'Adresse Musée de la Poste pour rendre hommage à ses auteurs.  

Au travers d'un parcours didactique sur la naissance et le développement du mouvement cubiste, les visiteurs découvriront des œuvres rarement montrées, une peinture colorée et vivante.

 

80 tableaux et dessins, des documents, des films et une quinzaine d’œuvres du cercle cubiste témoigneront de cette aventure picturale. 

Cette exposition est la première en Europe des œuvres de Jean Metzinger depuis sa mort en 1956. 

http://www.museedelodeve.fr

 

 

 

 

Fabre in Montpellier

http://museefabre-en.montpellier-agglo.com/

 

 

 

 

 

 

 

Vernissage en présence de l'artiste le samedi 2 mars à 11h à l'Espace Riquet.
.
 Jacques YANKEL
Béziers - ESPACE RIQUET
.

7, rue Massol – Béziers
du mardi au vendredi de 10h à 17h
le samedi et le dimanche de 10h à 18h
Entrée payante : 3€ et 2€ (étudiants, groupe)
Jacques Yankel s'entretiendra avec le public de son travail d'artistique et de l'histoire
extraordinaire de La Ruche à Paris. C'est là que les peintres réfugiés issus de divers pays de
l'Est ou d'ailleurs sont venus exercer leurs talents et produire cette peinture exceptionnelle qui
fit les Mondigliani, Soutine, Krémègne, etc.
Vernissage en présence de l'artiste le samedi 2 mars à 11h à l'Espace Riquet.ESPACE RIQUET7, rue Massol – 34500 Béziersdu mardi au vendredi de 10h à 17hle samedi et le dimanche de 10h à 18hEntrée payante : 3€ et 2€ (étudiants, groupe)Evènement : Entretien avec Jacques YANKELle samedi 2 mars à 17h – Espace RiquetJacques Yankel s'entretiendra avec le public de son travail d'artistique et de l'histoireextraordinaire de La Ruche à Paris. C'est là que les peintres réfugiés issus de divers pays del'Est ou d'ailleurs sont venus exercer leurs talents et produire cette peinture exceptionnelle quifit les Mondigliani, Soutine, Krémègne, etc.

 

 



Maisons de l'Agglomération de Montpellier
Rencontres culturelles gratuites autour de l'exposition L'Atelier de l'oeuvre, dessins italiens de Raphaël à Tiepolo

 

4e édition d’un partenariat désormais inscrit dans l’activité du réseau des Maisons de l’Agglomération, le cycle de rencontres culturelles avec des conférenciers du musée Fabre de Montpellier Agglomération permet de promouvoir l’activité du musée hors ses murs, au plus proche de tous les habitants du territoire. 6 communes du territoire accueilleront ces conférences gratuites au mois de février, pour faire découvrir la nouvelle exposition inédite du musée Fabre de Montpellier Agglomération, L’Atelier de l’œuvre, dessins italiens de Raphaël à Tiepolo.

 

 

 

 

 

 

 

Musée Fabre et Site archéologique Lattara - musée Henri Prades de Montpellier Agglomération

Les grandes expositions Le Goût de Diderot et Une Odyssée Gauloise labellisées d’intérêt national par le Ministère de la Culture

Les deux grandes expositions à venir au Site archéologique Lattara - musée Henri Prades de Montpellier Agglomération avec Une odyssée gauloise (du 27 avril 2013 au 12 janvier 2014) et au musée Fabre avec Le goût de Diderot (du 5 octobre 2013 au 12 janvier 2014) viennent de se voir attribuer le label « exposition d’intérêt national » par le ministère de la Culture et de la Communication, la Direction générale des patrimoines et le Service des musées de France. Ce label récompense chaque année les manifestations les plus remarquables des musées en région, par leur qualité scientifique, leurs efforts en matière de médiation culturelle et leur ouverture à un large public. Une belle récompense à la hauteur des ambitions que s’est fixé Montpellier Agglomération pour proposer à ses habitants des expositions de grande qualité. Une subvention de 20 000 € sera ainsi attribuée par le Ministère de la Culture pour chacune de ces expositions. Cette distinction a déjà été attribuée au Site archéologique Lattara pour l’exposition Des Rites et des Hommes en 2011 puis au musée Fabre pour les expositions François-Xavier Fabre (2008), Alfons Mucha (2009), Alexandre Cabanel (2010), Odile Redon (2011) et Caravage (2012).

 

 

Une Odyssée gauloise / Site archéologique Lattara - musée Henri Prades de Montpellier Agglomération

Du 27 avril au 12 janvier 2014

Du Languedoc à la Sicile, Une Odyssée gauloise, la nouvelle exposition présentée à partir du 27 avril 2013 et jusqu’au 12 janvier 2014 au site archéologique Lattara - musée Henri Prades de Montpellier Agglomération, suivra le parcours fabuleux des objets à l’origine des premiers échanges entre la Grèce et la Gaule, la plupart du temps des parures féminines en bronze. Le dispositif de l’exposition, avec plus de 400 objets, permettra de retracer ces parcours complexes d’un bout à l’autre du monde connu des Grecs, du cœur de l’Europe celtique jusqu’au Caucase. Le Louvre, Le Musée d’archéologie nationale, La Société archéologique de Montpellier, Service régional d’archéologie du Languedoc-Roussillon. Les Musées de Poitiers, de Vesoul, de Lons-le-Saunier, de Lodève, de Clermont-Ferrand, du Puy-en-Velay, de Genève, de Gela, de Syracuse, d’Agrigente,... ont tous prêté des objets pour cette exposition. L’exposition est coproduite avec Bibracte, Etablissement Public de Coopération Culturelle, qui la présentera en 2014.

 

Le goût de Diderot / Musée Fabre de Montpellier Agglomération

Du 5 octobre 2013 au 12 janvier 2014

A l’occasion du tricentenaire de la naissance d’un des plus grands philosophes français, Denis Diderot, le musée Fabre de Montpellier Agglomération et la Fondation de l’Hermitage de Lausanne présentent l’exposition Le goût de Diderot, du 5 octobre 2013 au 12 janvier 2014. Ce partenariat rappelle l’importance des influences et des contacts entre les grands esprits de la France et de la Suisse du siècle des Lumières. Le musée Fabre, qui possède l’une des plus belles collections française de peinture et sculpture de la seconde moitié du dix-huitième siècle, avait toute légitimité à rendre cet hommage. A travers une sélection de peintures (Boucher, Chardin, Vien, Greuze, Vernet,…) et de sculptures ( Pigalle, Houdon…) cette nouvelle exposition souhaite faire comprendre ce qu’étaient le goût et l’œil de Diderot, en suivant ce que lui-même nous en dit dans ses célèbres critiques du Salon écrites à partir de 1759.Il s’agit aussi de montrer quelle était la culture visuelle du philosophe avant la grande aventure des Salons et quel fut l’impact de ses textes sur le monde de l’art.

A noter : le réseau des médiathèques de Montpellier Agglomération organisera également une exposition à l'automne 2013 sur le XVIIIème siècle et les Lumières.

 

www.musee-armee.fr

 

 

BEZIERS - MUSEE DES BEAUX ARTS

EXPOSITION DE GEORGE ROUX PEINTRE ET ILLUSTRATEUR BITERROIS

AU MUSEE DES BEAUX ARTS

Du 15 décembre au 15 avril 2013, le Musée des Beaux-Arts de Béziers propose une exposition du peintre et illustrateur biterrois George Roux.

George Roux, né à Ganges en 1853, passe une partie de sa vie à Béziers, ville à laquelle il reste attaché. En 1878, il monte à Paris pour entrer à l'Ecole des Beaux-Arts où il reçoit l'enseignement académique d'Alexandre Cabanel et de Jean-Paul Laurens. A partir de 1880, il présente au Salon des Artistes Français des oeuvres s'inscrivant dans la tradition académique de la peinture d'histoire, telles "Macbeth" inspirée de la tragédie shakespearienne. Prolixe, l'artiste se consacre également au genres du portrait, du paysage et de la scène de genre. Il aborde l'art du portrait avec sensibilité et parvient à révéler la personnalité de ses modèles.

George Roux se livre par ailleurs à la décoration. En effet, il développe dans la cage d'escalier d'un hôtel particulier des Allées Paul Riquet des scènes idylliques proches du symbolisme et de l'Art nouveau.

 

 

 

Ainsi George Roux est avec Edouard Riou, Léon Bennet et Alphonse de Neuville l'un des principaux illustrateurs des romans de Jules Verne. Il donne vie aux héros verniens de quelques vingt cinq titres dont "Le Phare du bout du monde" et "le

Sphinx des glaces". Son talent est également consacré aux textes de Stevenson, d'Honoré de Balzac, de Cervantès, d'Alexandre Dumas, d'Alphonse Daudet et d'André Laurie.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

Bédarieux Espace d’art contemporain : 19 av. Abbé Tarroux 34 600 Bédarieux

Cédric Jolivet

L’espace d’art contemporain de Bédarieux accueille Cédric Jolivet, un touche-à-tout de talent, diplômés en arts plastiques, en architecture d’intérieur et en arts appliqués.

Le travail de création de Cédric Jolivet est bien connu des collégiens et lycéens de Bédarieux, puisqu’il était intervenu en 2011 dans le cadre d’une résidence d’artiste, pendant plusieurs mois, à la Cité mixte Lycée et Collège F. Fabre de Bédarieux.

Son travail prend racine dans la relation entre les hommes et leur environnement. Ainsi, il a sondé l’espace visuel et sonore de l’ensemble de ce lieu, le jour et la nuit, puis il a travaillé à la traduction de cet univers par la mise en place d’une installation autour de la vidéo, et d’une structure restituant l’univers du monde sonore.

Cédric Jolivet ne se limite pas à une technique de peintre ou de sculpteur, mais il utilise tous les matériaux pouvant illustrer son propos artistique (métal, carton, matériaux de synthèse…) quitte à les détourner de leur fonction.

« C’est en montrant son œuvre en train de se faire, ses appréhensions, ses hésitations, mais surtout sa grande capacité de travail, sa présence assidue dans son atelier aménagé dans les locaux du collège, que Cédric a commencé à transformer l’image de l’artiste que beaucoup entretenaient : un être supérieur fabriquant des objets inutiles que des gens riches s’empressaient d’acheter à des prix exorbitants. Ils ont vu un jeune homme sérieux, simple, mais dont l’ambition était immense : changer notre perception du monde et en faisant cela, nous donner les moyens d’agir » Claude Rebours, Professeure d’Art plastique, Cité mixte Lycée et Collège F. Fabre de Bédarieux.

Venez découvrir cette installation et d’autres œuvres plus récentes de Cédric Jolivet à l’Espace d’art contemporain de Bédarieux du 18 octobre 2012 au 05 janvier 2013.

Nous vous attendons nombreux pour le vernissage le jeudi 18 octobre à 18h30.

INFOS PRATIQUES

Espace d’art contemporain : 04 67 95 48 27

19 av. Abbé Tarroux 34 600 Bédarieux

Mail : culture@bedarieux.fr 

Facebook : www.facebook.com/culturebedarieux

Commissaire des expositions : Jean-Claude Lissieux (passeursdart@orange.fr)

Assistante : Magali Calmels (magali.calmels@bedarieux.fr)

Nouveaux horaires d’ouverture au public :

Mardi et vendredi 14h-18h / mercredi 9h30-12h et 14h-18h / samedi 14h-18h

 

 

 

 MONTPELLIER - 




Cyril Rheims and Mathieu Collos, architects DPLG emerging projects between architecture, design and art installation. 
Cyril has a liberal past ten years. He specialized in the optimization of small areas and works mainly on the rearrangement of small apartments in Paris. The graphics and photo accompanying permanently in his architectural projects. 
Mathieu came back on Montpellier after 7 years of experience in London for various firms. (HOK, Antarchitecture, CWArchitects). 
He now works at an agency in Montpellier while combining his taste for artistic diversity by developing parallel design projects and micro architecture. 
parallel exploration of these areas on a small scale allows them common to express their ideas while retaining full control over the project.





Invitation to levitation - The visitor enters the courtyard of the mansion. Before him floats an object steeped in history closely related to the architectural style of the hotel. As he begins his visit, suddenly the frame itself fractured, deconstructed architectural elements and the audience discovers the illusion. The different boxes are stacked in fact covered with anamorphic pictures, a principle of image distortion that can make the invisible structure. The basis of it then serves as the foundation for him permetttre visitor to contemplate the architecture of court.

 

Team's presentation:

Cyril Rheims and Mathieu Collos, architects DPLG draw Between projects architectures, design and artistic installation. 
Cyril liberal practices in ten years since. He Has Specialized Himself In The optimization of small surfaces and works on the organization of Essentially small Parisian apartments. The graphics and the camera do Accompany HIM Permanently in architectural history projects. 
Mathieu cam back in Montpelier After year experience (experiment) of 7 years in London for various offices. (HOK, Antarchitecture, CWArchitects). He works today in year agency in Montpellier while Accumulating historical taste for the artistic Developing Variety by Sami at the time of projects and design of micro architecture. 
The parallel exploration of These small-scale domains allows Them to Express Their common ideas while Preserving a total control over the pro ject.

More info at http://festivaldesarchitecturesvives.com/2012/02/21/cyril-rheims-mathieu-collos-perols-montpellier-france/

 

 Hérault Valley - in situ Land'art

 First edition of SITU, Heritage and Contemporary Art 

The first edition of SITU, heritage and contemporary art, Begins June 23 on Three Sites in the Herault Valley. The artist Richard Deacon, Tjeerd Alkema and Rainer Gross puts Be Within The Paths of History, Southern France.

 

SITU, Heritage and Contemporary Art, is year event To Be Renewed Every summer in new places in the region.


Icts for first edition, the places selected corresponds to the historical landmarks of the Chemin de Saint Jacques de Compostela:

 

Gellone Abbey in Saint-Guilhem-le-Desert

 

Saint-Michel Grandmont , (pictured left) - near Lodeve

 

And

Church of St. Etienne Issensac to Brissac.

 

Three artists Have Responded to the Proposal for Intervention in historic places thesis: Richard Deacon  ,  Tjeerd Alkema  and Rainer Gross  .

 

 Bravo Sete - this is a formidable expo put together by Maithe Valles-Bled.  When  you visit get to the video presentation - it is excellent and provides a fine context and guide AND it has sub-titles in English

Nice to see the Musee being cared for after a few years of decline - gardens being done, the restaurant which we have raved about produced a fine meal for the press with the best views in Sete.  Maithe tells us that there is more to do - but it looks much more cared for now and the Chabaud is magnificent - the range - the colours and the hanging.  The 10 journalists from Paris were impressed too - so will you.

 

PARIS

Exposition Jean-François Rauzier à la boutique Montblanc de la rue de la Paix

 This is on the website for no other reason that we think it is splendid

 

A l’occasion du lancement du stylo "Jonathan Swift " la maison Montblanc va exposer des œuvres de Jean-François Rauzier, artiste photographe, dont les voyages extraordinaires nous entrainent sur les pas de Gulliver.

 

 

     

L'Artiste - looking behind 

 

 

 

TEN YEARS OLD -  http://miam.org/actu1.htm

______________________________________________________________________________________

 

 Small and Large Museums here and around


Lodeve - Musee Bishop Fleury http://www.lodeve.com/index.php/article/archive/16/

Fabre Museum, Museum of Decorative Arts, www.museefabre.montpellier-agglo.com 

Museum of Contemporary Art Sérignan www.laregion-culture.fr 

MIAMI, the International Museum of Modest Art in Sète, www.miam.org 

Musée Paul Valéry in Sète, renovated in 2010, www.museepaulvalery-sete.fr 

Espace Georges Brassens, Sete anniversary year www.sete.fr / brassens 

Beziers Museums, Fine Arts, www.ville-beziers.fr/culture 

Scénovision Molière in Pezenas, www.scenovisionmoliere.com 

Museum Dubout to Palavas, www.dubout.fr 

Rudell museum to Palavas, www.palavaslesflots.com 

Furniture Modest in Bashan www.herault-tourisme.com 

The museum Chapy Boujan on to Orb www.herault-tourisme.com 

The museum at Faenza Raissac / Béziers www.raissac.com 

Hall of Glass Claret www.halleduverre.fr 

 

See more at http://www.lheraultart.com/links/

______________________________________________________________________________________

 



 

 

 

 

 

 

 

 

Urban work in Montpellier 

"The Carnival of Animals," a new urban project consists of a sculpture and a mural in trompe l'oeil, designed by Betka SIRUCKOVA will soon be visible rue du Faubourg from Nimes to Montpellier, at the initiative of the City. 

The work will be located precisely on a gable wall - and on the sidewalk along - located at 6 rue de la Fontaine du Pila St Gely, the articulation of the historical center and the suburb of Fine Arts. 

This facade represents an area of ​​200 sqm and belongs to a private condominium (Residence Square St. Gely). 

It is situated on the Rue du Faubourg de Nîmes, opposite the Corum and the tram stops in front of lines 1 and 2. It is also visible from the stairs of Corum, pedestrian link between the road to Nimes and the Esplanade towards the Place de la Comedie, and from the archaeological garden. 

"Carnival of the Animals" by Betka SIRUCKOVA designed and selected from a score of student projects presented in May 2009 is composed of six metal sculptures representing the heads of domestic animals and a mural featuring the shadows of masts wrong -eye. The work refers to the historical presence of the Stockyards, but also to the carnival parades in the area of ​​Fine Arts. The facility will be complemented by a light for the development of the work. 

The winner, Betka SIRUCKOVA, received a prize of € 8,000 sponsored by the City, and the two other candidates ultimately selected by the jury € 1,000 each. 

With "Carnival of Animals, 7 Montpellier count sham. 

  

 Never before has WoW seen  artwork features a White Van - well not Until Now That Is! 

  

 

It Is The Work of Peter Maher, Canadian, Who lives in Clermont l'Herault from time to time.

  Perhaps The Cultural Consortium might be able to engineer an Exhibition - meanwhile ......

 
See His work at www.petermaher.ca 

 

 

 



 
PALAVAS les FLOTS  Heritage Museum JA. Rudel 

Discover the history of the 18th century to today. 
 
Heritage Museum Rudel JA 
355 BC. the Bishopric of Maguelone 
RIGHT BANK 

next to the Institut Saint Pierre - Palavas-Les-Flots. 04 67 64 00 70 
musee.jeanrudel @ orange.fr