Guide to local Festivals and Events in l'Herault and nearby

Full Zinga Zanga (Beziers) and Narbonne Theatre - foot of page

 

.
____________________________________________________________________________________

 

 

 http://www.montpellierdanse.com/saison-13-14.html

 SADEH21
OHAD NAHARIN / BATSHEVA DANCE COMPANY

SADEH21

more
 Azimut
AURÉLIEN BORY FOR ACROBATIC GROUP TANGIER

AZIMUT

more
 Millepied / CUNNINGHAM / FORSYTHE
BENJAMIN MILLEPIED / LA PROJECT

MILLEPIED / CUNNINGHAM / FORSYTHE

more
 Gustavia
MATHILDE MONNIER & LA RIBOT

GUSTAVIA

more
 TOUR
DAVID WAMPACH

TOUR

more
 Mauvais Genre
ALAIN BUFFARD

MAUVAIS GENRE

more
 The Roots
KADER ATTOU

THE ROOTS

more
 Tragedy
OLIVIER DUBOIS

TRAGEDY

more
 Rayahzone
ALI & HEDI THABET

RAYAHZONE

more
 King and Queen
HÉLÈNE IRATCHET

KING AND QUEEN

more
 Sonata Hamlet
MITYA FEDOTENKO

SONATA HAMLET

more
 THE BODY IS GEAR!
FORUM RELEASE / MONTPELLIER AGGLOMERATION

THE BODY IS GEAR!

more
 DATA_Noise
] AREAS [KASPER T.TOEPLITZ

DATA_NOISE

more
 Parallel stories: countries involved
] AREAS [ALAIN BUFFARD

PARALLEL STORIES: COUNTRIES INVOLVED

more
 The Share / Culture & Administration
] AREAS [ANTONIJA LIVINGSTONE

THE SHARE / CULTURE & ADMINISTRATION

more
 HEAVENS WHAT HAVE I DONE / DEEP AEROBICS ...
] AREAS [MIGUEL GUTIERREZ

HEAVENS WHAT HAVE I DONE / DEEP AEROBICS ...

more
 Dance for Nothing / Dance # 2
] AREAS [ESZTER SALAMON

DANCE FOR NOTHING / DANCE # 2

more
 Conference: The Nude in Art
BENJAMIN BERTRAND

CONFERENCE: THE NUDE IN ART

more
 Annie Suquet
THE AGORA AUTHORS

ANNIE SUQUET

more
 Chantal Aubry
THE AGORA AUTHORS

CHANTAL AUBRY

more
 Pascal Quignard
THE AGORA AUTHORS

PASCAL QUIGNARD

more
 Corinne Rondeau
THE AGORA AUTHORS

CORINNE RONDEAU

more
 Bodylandscapes
ROSA FRANK

BODYLANDSCAPES

more
 Young Ho Nam
OPEN STUDIO

YOUNG HO NAM

Following his residency at the Agora, international city of dance for the creation of his new show, Young ...

more
 Hamid El Kabouss
OPEN STUDIO

HAMID EL KABOUSS

more
 Hooman Sharifi
OPEN STUDIO

HOOMAN SHARIFI

more
 Matthew Hocquemiller
OPEN STUDIO

MATTHEW HOCQUEMILLER

more
 Group 2 Time 3 Movements
OPEN STUDIO

GROUP 2 TIME 3 MOVEMENTS

more
 Nacera Belaza
OPEN STUDIO

NACERA BELAZA

more
 David Wampach
OPEN STUDIO

DAVID WAMPACH

more
 Trajal Harrell
OPEN STUDIO

TRAJAL HARRELL

more
 Marlene Monteiro Freitas
OPEN STUDIO

 

 

  

For a more or less complete list of festivals in France - go to 

http://www.scoop.it/t/france-festivals




La chronique n° 42 de Nicole Esterolle

Du phosphène à la 12e Biennale d’Art Contemporain de Lyon

Tous les deux ans, je lis avec gourmandise, le dossier de Presse de la Biennale de Lyon, car c’est une friandise qui s’améliore sans cesse dans la préciosité conceptualo- langagière et la pétillante imbécilité… des qualités rares, comme je les aime , car avec elles ma tâche  de vitrioleuse est  facilitée : il n’y a qu’à copier-coller les plus savoureux passages…

Cette année, ça s’annonce assez copieux dans le genre, et ça commence hardement avec cette affiche de l’événement ( que je vous joins) où l’on voit un garçon avec un œil au beurre noir à côté d’une fille sans aucune anomalie physique détectable à premier examen.. 

Qu’est-ce donc ? Mon Dieu ! par Sainte Thérèse de Lisieux et Saint Catherine Millet réunies, que s’est-il bien passé ? me demandai-je, terrifiée…et je subodore d’emblée le terrible « questionnement sociétal » propre à ce genre de manifestation d’art terriblement  contemporain. Quoi ? La bonne dame  aurait-t-elle flanqué un méchant coup de tête à son ci-devant bien aimé ? S’agirait-il alors d’une performance subventionnée  pour la défense des maris battus et comme cadeau d’anniversaire des trente ans du FRAC local?

Ou bien,  autre hypothèse tout aussi plausible :  l’évocation d’un nouveau procédé de production d’images, le phosphène, qui est ce que l’on voit quand on s’administre un bon coup de poing  dans l’œil : une symphonie chromatique aléatoire d’éclairs très psychédéliques… Le phosphène, qui aux arts visuels, ce que l’acouphène est .aux arts auditifs et le sapuphène aux arts olfactifs, est en effet une pratique créatrice de plus en plus répandue, dit-on, chez les jeunes artistes en mal d’émergence sur la scène artistique internationale, et c’est une discipline qui va , dit-on encore, entrer bientôt dans le cursus des meilleures Ecoles de Beaux-Arts françaises.

 

Troisième hypothèse, qui apparaît encore plus probable, lorsqu’on commence à lire les textes : c’est que cette photo choc a été choisie par le service de  com’ pour son adéquation avec le thème de cette Biennale qui est « le récit » ,. Titre évoqué d’ailleurs par le sous-titre bien visible à côté de l’œil poché : «  entre-temps, brusquement , et ensuite » qui sont les locutions habituellement employées par celui qui raconte pour ponctuer sa narration. L’œil ravagé implique donc l’existence d’un récit afférent, d’une histoire à raconter …et c’est le fait divers sordide  exemplaire d’une violence intra-congugale où le garçon se fait frapper parce qu’il avait osé dire à sa douce fiancée qu’il en avait marre de cette société matriarcale… D’où la pertinence en effet du choix de cette image épouvantable pour bien indiquer que le questionnement sociétal est le propos central de cette biennale, en même temps, bien sûr, que de se conformer à l’esthétique du financial art international qu’il s’agit, comme le prône le ministère de la culture,  de mettre à la portée du grand public, et des masses laborieuses, etc.

Alors, on va voir sur internet ce que font les jeunes artistes cités pour figurer dans cette biennale, et l’on tombe par exemple sur l’américain Karl Haendel  dont le sujet, très sociétal en effet , est de dénoncer la prolifération des armes à feu au USA (voici le lien http://www.biennaledelyon.com/fr/videos.html )…Et l’on tombe sur la française Lili Reynaud-Dewar. : http://www.dailymotion.com/video/xo8rvy_interview-lili-reynaud-dewar-fr_creation#.UXo9uoKWd7w   qui nous fait un récit de ses problèmes domestiques et de cette névrose propre aux ménagères qui ont plus de cinquante balais, parmi l’indescriptible désordre, en fond d’image, de caisses et ustensiles divers que  la dite ménagère a installé dans  son appartement.

Et l’on tombe enfin sur le fabuleux et très performatif Roal Romano Choucalesco, dont je vous recommande expressément cette fracassante vidéo : http://www.youtube.com/watch?v=G0WoW7hbOWA&feature=related

 

Et puis, comme promis au début de ce texte, je vous fais un copié-collé d’un extrait de la préface  du directeur de cette biennale :

« Depuis sa création en 1991, je propose aux commissaires que j’invite de réfléchir à un mot- clé. Celui-ci vaut pour trois éditions successives. Puisé dans l’actualité immédiate, à l’usage fréquent et aux amplitudes sémantiques incertaines, ce mot appelle une interprétation artistique autant que sociétale. Il y eut d’abord Histoire en 1991, puis Global en 1997, Temporalité en 2003 et enfin de 2009 à 2013 : Transmission.

Au mot Transmission que je soumets à Gunnar B. Kvaran, celui-ci me répond de façon littérale par Récit.(…)  Pour Gunnar B. Kvaran, poser récit à côté de transmission c’est par conséquent énoncer l’évidence de ce qui se passe («Le réel est ce qui se passe» dit le philosophe). Au néo- modernisme qui emplit nos murs et les patine d’une douce nostalgie, Gunnar B. Kvaran oppose une nouvelle attention à la forme. Car c’est une forme inédite de pensée. Et la forme de cette pensée est probablement ce qui dit le plus. Les histoires peuvent être bonnes, mais ce qui les distingue au bout du compte on le sait, c’est la pertinence de leur forme, car c’est elle qui crée le sens en formant le récit. Le Petit Prince a dit : « Raconte- moi une histoire », et le poète l’a dessinée. »

 

Moi, ce que j’aime bien dans ce texte, outre « la patine de douce nostalgie », outre l’élégance du phrasé, et outre l’exquise  sophistication du propos, c’est  la formule : « mot-clé aux amplitudes sémantiques incertaines »…,autrement dit un mot qui veut dire n’importe quoi, ou plutôt rien du tout, mais sur lequel on est tout de même invité à puissamment réfléchir….au cas où il y aurait un mystérieux sens caché dans quelque anfractuosité sémantique. Et puis j’aime bien aussi l’allégorie du  Petit Prince qui voit son œil joliment encocardé par le poête subventionné…

 

Connaissez-vous Teresa Margolles ?

C’est une artiste adepte du ready-made et du story telling artistico-sociétal tel que celui présenté à la Biennale de Lyon. Cette artiste émergente a proposé à la mère d’un punk décédé, sans moyens pour enterrer son fils, d’ échanger un cercueil contre « une partie du cadavre , en l’occurrence la langue (donc le récit) qu’elle exposerait comme un ready- made » à la BAC lyonnaise...

Il  est question de cette œuvre très  « narrative »,  processuelle et discursive en diable , dans un texte de Christine Sourgins qui figure parmi  le grand dossier Marcel Duchamp publié dans l’actuel numéro du Magazine Artension. Numéro où figure également un texte de moi, que j’ai écrit tout spécialement pour ce dossier.

Les trente ans des FRAC : une honte nationale selon le journal Le Monde

J’ai lu, dans le monde du 24 avril, les trois pages d’un grand dossier destiné à  commémorer l’anniversaire des trente ans des FRAC et intitulées «  Les trente ans des FRAC, une richesse nationale »

Le texte introductif de Madame Lequeux, se termine ainsi à propos  du FRAC-Lorraine : « Un des axes importants de cette remarquable collection : les œuvres immatérielles. Première en France a avoir osé acquérir une œuvre de Tino Seghal (artiste international dont les œuvres exigent de n’avoir aucune trace d’elles-mêmes, ni textes, ni factures , ni rien), Béatrice Josse accumule le désincarné, « par goût de la performance autant que par nécessité, dit-elle…Car cela m’amuse de souligner que le capitalisme est capable d’acheter tout et n’importe quoi !»…Et si notre richesse nationale, au-delà des 26000 œuvres rassemblées, était aussi dans la pluralité – immatérielle – de ces regards ? »…En fait d’accumulation de  désincarné, je crois que nous avons avec ce texte l’incarnation même de cette pétillante imbécillité dont je parlais plus haut, relevée  ici par un cynisme d’une au moins égale pétillance… 

Je dois dire qu’une telle flagornerie vis à vis de l’ appareil étatique me rappelle celle de la Pravda au joli temps du soviétisme, .. pire encore quand aujourd’hui, elle se voit augmentée de la même flagornerie vis à vis de la branchitude néo-capitaliste trash new-yorkaise telle qu’on peut la voir en couverture d’un récent supplément du Monde avec cette image que je vous joins de ce dandy jaunâtre  et édenté, ex junky recyclé dans l’art contemporain, et  qui occupe 15 pages du dit supplément à nous montrer ses différents accoutrements, à faire vomir les grands couturiers, mais comme illustration assez exacte de l’esthétique néo-décadente de  la haute finance néo-libérale.

On dit du Monde, qu’il est un journal «sérieux. Je pense qu’il ne l’est plus et que s’il voulait le redevenir il se séparerait de Madame Lequeux ( et pourquoi pas de Messieurs Dagen et Bellet par la même occasion) pour engager des journalistes d’art plus ouverts , inspirés, proches de réalités, moins mondains et cyniques, engagés et francs du collier et qui soient capables de faire  le véritable et libre travail d’information et d’investigation que les lecteurs attendent, au lieu de leurs  habituels et très ennuyeux  textes formatés , pénibles, pédants, et inutilement révérencieux..

Car si le Monde devenait un journal sérieux, voilà ce sur quoi, notamment,  il pourrait nous fournir informations et explications :

-       comment il se fait  que cette dame, directrice de FRAC puisse s’amuser à assouvir son penchant personnel à « l’accumulation du désincarné »,  en utilisant  l’argent et un dispositif publics sans contrôle semble-t-il des commissions ad-hoc et comités techniques paritaires prévus pour le choix des œuvres à acheter ?

-       Comment cette même personne  peut sans aucune vergogne  énoncer cette énormité : « cela m’amuse de souligner que le capitalisme est capable d’acheter tout et n’importe quoi !». Et montrer  en quoi cette formule exprime bien l’esprit délétère des FRAC et leur collusion patente avec le cynisme odieux type Maurizzio Cattelan du grand marché spéculatif

-       Comment, pourquoi, en fonction de quels critères, à l’issue de quelles délibérations, par quel retour d’ascenseur, par quelle rencontre de couloirs, à quel prix, à qui, à quelle date, chacune des 26000 oeuvres des FRAC a été achetée. Et si ces informations ne sont pas disponibles, nous expliquer les raisons de cette  non-transparence ou les bienfaits  de l’opacité ou du secret-défense dans ce domaine.

 _____________________________________________________________________________________

MONTPELLIER - Zenith Sud 
04 67 64 50 00 
ou sur sur notre site internet :  www.enjoy-montpellier.com 


_____________________________________________________________________________________

Salle Zinga Zanga - Béziers
Traverse de Colombiers / Montfloures

Programme Infos


© Vpe

  • © Michiel1972
  • © Vpe

 

 

Friday, November 8, 2013
Lara Fabian concert

Lara Fabian concert

  

Designed and recorded between Canada and Belgium, The Secret symbolizes the return of Lara Fabian sources of his most intimate identity, which refused ......

Zinga Zanga Beziers (34500)

Thursday, November 14, 2013
Vincent Moscato, One Hot Man - Season 2, one-man show

Vincent Moscato, One Hot Man - Season 2, one-man show

  

Rugby changing rooms to movie sets, Vincent Moscato recounts his conversion at the option of incredible anecdotes and stories coquines.Une ......

Zinga Zanga Beziers (34500)

Friday, November 15, 2013
Max Boublil, show

Max Boublil, show

  

"I love the Ugly," "My Roommate", "Tonight you're going to take" ... all songs that have flourished on the Internet, revealing the unique humor of Max Boublil.Mec ......

Zinga Zanga Beziers (34500)

Saturday, November 16, 2013
CHANTAL Ladesou - I HAVE THE IMPRESSION THAT I REALLY PLEASURE ...

CHANTAL Ladesou - I HAVE THE IMPRESSION THAT I REALLY PLEASURE ...

  Show - Concert

CHANTAL Ladesou - I HAVE THE IMPRESSION THAT YOU PLEASURE ... I REALLY ...

Zinga Zanga Beziers (34500)

Wednesday, November 20, 2013
JONATHAN LAMBERT

JONATHAN LAMBERT "WIGS"

  Show - Concert

Poil.Pour a show at his new show, Jonathan Lambert returns to the stage as it is: not himself, but more .......

Zinga Zanga Beziers (34500)

Thursday, November 21, 2013
IAM + PART 1

IAM + PART 1

  Show - Concert

The saga continues ... There is a before and after AMI. Before the hexagonal rap lacked breath, and with the 1990s, everyone ......

Zinga Zanga Beziers (34500)

Friday, November 22, 2013
The Bodin's Homecoming, show

The Bodin's Homecoming, show

  

Maria Bodin, tough old farmer of 87 years, loses the ball. Placed against his will in a nursing home, she decides to leave his farm to his ......

Zinga Zanga Beziers (34500)

Tuesday, November 26, 2013
BOLLYWOOD EXPRESS

BOLLYWOOD EXPRESS

  Show - Concert

BOLLYWOOD EXPRESS ...

Zinga Zanga Beziers (34500)

Saturday, November 30, 2013
SOLDIER PINK

SOLDIER PINK

  Show - Concert

SOLDIER PINK ...

Zinga Zanga Beziers (34500)

Tuesday, December 3, 2013
CARMEN

CARMEN "DANCE THE LEGENDARY"

  Show - Concert

In 1875, the composer Georges Bizet adapted the story into an opera. At its inception, Carmen was ......

Zinga Zanga Beziers (34500)

Friday, December 6, 2013
BB Brunes en concert

BB Brunes en concert

  

Since the release of his first album Blonde like me (certified platinum), in 2007, the young rock quartet has indeed matured and shows ......

Zinga Zanga Beziers (34500)

Wednesday, December 11, 2013
CIRCUS OPERA POP

CIRCUS OPERA POP

  Show - Concert

CIRCUS OPERA POP ...

Zinga Zanga Beziers (34500)

Thursday, December 12, 2013
Claudia Tagbo, Crazy, one-woman show

Claudia Tagbo, Crazy, one-woman show

  

This is a real hurricane scene, a "performer" plays, sings, dances and involves the audience with enthusiasm. Effectively staged by ......

Zinga Zanga Beziers (34500)

Friday, December 13, 2013
Imperial Circus of China on ice show

Imperial Circus of China on ice show

  

Come to Harbin, the Imperial Circus of China has decided to lace up his skates for a new show. But do not worry, most of the numbers ......

Zinga Zanga Beziers (34500)

Wednesday, December 18, 2013
JAMEL COMEDY CLUB

JAMEL COMEDY CLUB

  Show - Concert

More so many young comic merrier, the more rit.Redouanne Harjane Malik Bentalha, Tony St. Lawrence Djal and others which Jamel ......

Zinga Zanga Beziers (34500)

Friday, January 31, 2014
BOLLYWOOD EXPRESS

BOLLYWOOD EXPRESS

  Show - Concert

BOLLYWOOD EXPRESS ...

Zinga Zanga Beziers (34500)

Sunday, February 23, 2014
SWAN LAKE ST PETERSBURG BALLET THEATRE-PBTs

SWAN LAKE ST PETERSBURG BALLET THEATRE-PBTs

  Show - Concert

Siegfried learns his majority, he must choose a bride at a grand ball. Disturbed by this ......

Zinga Zanga Beziers (34500)

Wednesday, February 26, 2014
LYNDA LEMAY

LYNDA LEMAY "FELT AND PASTELS"

  Show - Concert

The beautiful Québécoise.Avec more than 150 songs and nearly three million albums sold worldwide, the singer-songwriter Lynda ......

Zinga Zanga Beziers (34500)

Thursday, April 3, 2014
FOREST MAXIME

FOREST MAXIME

  Show - Concert

A giant song française.Maxime Le Forestier is a monument of French chanson.With texts finely ......

Zinga Zanga Beziers (34500)

Tuesday, April 8, 2014
Mimie Mathy, I-Repapote with you, one-woman show

Mimie Mathy, I-Repapote with you, one-woman show

  

The favorite actress of French returned to his first love and back on stage to revive this particular universe, where the actress ......

Zinga Zanga Beziers (34500)




Vendredi 08 novembre 2013 - 20h30 : Lara Fabian
Jeudi 14 novembre 2013 - 20h30 : Vincent Moscato
"One man chaud saison 2"
Vendredi 15 novembre 2013 - 20h30 : Max Boublil
Samedi 16 novembre 2013 - 20h30 : Chantal Ladesou

Mercredi 20 novembre 2013 - 20h30 : Jonathan Lambert
Jeudi 21 novembre 2013 - 20h00 : IAM
Vendredi 22 novembre 2013 - 20h30 : Les Bodin's
Mardi 26 novembre 2013 - 20h30 : Bollywood Express
Samedi 30 novembre 2013 - 20h00 : Le Soldat Rose

Mardi 03 décembre 2013 - 20h00 : Carmen
Vendredi 06 décembre 2013 - 20h00 : BB Brunes
Mercredi 11 décembre 2013 - 20h30 : Circus
Calogero, Stanislas, Philippe Uminski, Elsa Fourlon, Karen Brunon
Vendredi 13 décembre 2013 - 18h00 et 21h00 : Le Cirque Impérial de Chine sur glace
Mercredi 18 décembre 2013 - 20h30 : Jamel Comedy Club
Vendredi 17 janvier 2014 - 20h30 : Carla Bruni
Mardi 28 janvier 2014 - 20h30 : Juliette
Samedi 01 février 2014 - 20h30 : Messmer Le Fascinateur

Vendredi 07 février 2014 - 20h00 : Le Sacre du Printemps Jean-Claude Gallotta
Dimanche 23 février 2014 - 17h30 : Le lac des cygnes Saint Petersbourg Ballet Théâtre
Mercredi 26 février 2014 - 20h30 : Lynda Lemay
Samedi 22 mars 2014 - 19h30 : Don Quichotte du Trocadéro
José Montalvo
Mardi 01 avril 2014 - 20h00 : Tango y Noche
Jeudi 03 avril 2014 - 20h00 : Maxime Le Forestier
Mardi 08 avril 2014 - 20h30 : Mimie Mathy
Jeudi 24 avril 2014 - 20h30 : Etienne Daho
Samedi 14 juin 2014 - 20h30 : Les hommes viennent de Mars les femmes de Venus 2



Mail : zingazanga@ville-beziers.fr 

Salle Zinga Zanga 
Traverse de Colombiers - Montfloures 
34500 Béziers 

 ________________________________________________________________________________________

Le Théâtre Scène Nationale de Narbonne

LES PROCHAINS SPECTACLES:

 Le Théâtre/Scène Nationale de Narbonne